Article écrit par Pénélope, élève stagiaire de 3ème

Titre : U4. Yannis

Auteur : Florence Hinckel

Editeur : Syros / Nathan

401 p.

Yannis

Yannis est un adolescent comme les autres, vivant à Marseille avec sa famille. Il aime jouer aux jeux vidéo, en particulier à WOT, dont il a atteint le rang d’expert. Mais en octobre, un mystérieux virus, U4, qui part d’une ville des Pays-Bas, tue toutes les personnes ayant moins de 15 ans et plus de 18 ans. La maladie se répand dans toute l’Europe, puis dans le monde. Suite à cette catastrophe, il n’y a plus d’électricité, plus de gaz, plus d’eau courante. Yannis, seul survivant de sa famille, essaye de survivre seul dans son appartement. Seulement, un curieux message qu’il a reçu au début de la catastrophe, venant du maître de son jeu WOT, invite les experts survivants à se rendre à Paris le 24 décembre pour faire un voyage dans le temps et sauver le monde. Yannis va donc décider de se rendre, en compagnie de son chien Happy, à la capitale. Mais comment faire un si long voyage sans électricité, sans moyen de transport, seul, en n’ayant aucune notion de survie ? Surtout que dans les villes, des bandes de survivants  s’organisent, et elles comptent bien faire respecter leurs lois … Même face à l’armée, qui essaye d’organiser des camps de protection et de survie pour les adolescents. Yannis, qui ne fait partie d’aucun des deux, va devoir se cacher pour survivre et aller à son rendez-vous où il compte bien trouver  une solution…

Mon avis :

J’ai adoré ce roman, qui nous plonge dans une fin du monde où chacun doit lutter pour survivre, par tous les moyens. On s’identifie facilement au héros, qui est toujours habité par la peur et le besoin de survivre. Le livre est très bien écrit et on vit toute l’aventure à côté de Yannis, qui a pour dernier espoir le rendez-vous de Paris.  Dans ce monde, où la loi et tout ce que nous avons appris n’a plus aucune importance, il doit survivre et arriver à temps  à la capitale, sinon sa vie n’aura plus de but, et la mort, qui est partout, le prendra à son tour.

Pendant toute la lecture du roman, nous aussi nous nous posons la question, « et si cela nous arrivait, réussirions-nous à survivre ? »

 

Pénélope.